À propos du CGRFRMN
Samedi, 16 Octobre 2010 01:06

À propos du Conseil de Gestion des Ressources Fauniques de la Région Marine du Nunavik

Le Conseil de Gestion des Ressources Fauniques de la Région Marine du Nunavik (CGRFRMN) est une agence responsable de la gestion de la faune dans la Région Marine du Nunavik, la zone extracôtière telle que définie dans l’Accord sur les revendications territoriales des Inuits du Nunavik (ARTIN). Bien que l’accord fut signé le 1er décembre 2006 et mis en application le 10 juillet 2008, la première rencontre du CGRFRMN n’a pas eu lieu avant mars 2009. Depuis cette rencontre, le conseil s’est réuni plusieurs fois afin de prendre diverses résolutions, dont l’approbation du premier plan de gestion du CGRFRMN, le Plan de Gestion du Béluga du Nunavik et des Eaux Adjacentes 2010.

Le conseil est constitué de sept membres ; trois membres choisis par la Société Makivik, un membre sélectionné par le ministre fédéral responsable des ressources halieutiques et des mammifères marins, un membre nominé par le ministre fédéral responsable du Service canadien de la faune, un membre choisi par le ministre du gouvernement du Nunavut responsable des ressources fauniques et un président nommé par les membres du conseil et approuvé par le ministre fédéral responsable des ressources halieutiques et des mammifères marins. Initialement, Jean-Guy Beaudoin fut nommé président par intérim. Il fut remplacé en octobre de l’année 2009, après l’approbation par le ministre de la nomination de Johnny Oovaut comme premier président officiel du CGRFRMN.

Bien que le CGRFRMN soit le principal mécanisme de gestion des ressources fauniques pour la Région Marine du Nunavik, il est un conseil de co-gestion.  C’est-à-dire que le conseil n’est pas seul dans la prise de décision concernant les espèces fauniques de la Région Marine du Nunavik. Les partenaires de gestion du CGRFRMN sont notamment le Service Canadien de la Faune, Pêches et Océans Canada, ainsi que le Département de l’Environnement du Nunavut. D’autres partenariats sont créés au sein même du Nunavik. Les Nunavimmi Umajutvijiit Katajuaqatigininga régionales (NUKR, aussi connues sous le nom d’OCT) et les Nunavimmi Umajutvijiit Katajuaqatigininga locales (NUKL) servent également de corps consultatifs, permettant aux événements arrivant aux niveaux local, communautaire et régional d’être communiqués au CGRFRMN.

Le CGRFRMN est aussi impliqué dans une variété de problématiques fauniques en collaboration avec différentes juridictions. Afin de faciliter la coordination des décisions de gestion des ressources fauniques utilisant ou traversant deux juridictions ou plus, le CGRFRMN est membre d’associations tel le Comité administratif national sur l'ours blanc, et le Comité Consultatif de la crevette nordique. La participation du conseil à ces collaborations assure la représentation des intérêts des chasseurs du Nunavik lors des prises de décisions inter-juridictionnelles ou fédérales quant à la conservation et la gestion des ressources fauniques.

Le siège du CGRFRMN, où cinq employés travaillent présentement à temps plein, fut établi à Inukjuak à l’automne 2009.